Appel à communications

La Méditerranée a connu ces dernières années des mutations territoriales importantes et, depuis 2011, avec le Printemps arabe, a été le théâtre de bouleversements politiques majeurs. En Méditerranée, les enjeux du développement régional liés à la croissance démographique, en particulier urbaine et littorale, aux migrations entre les rives Nord et Sud, aux pressions sur l’environnement (eau, sols) sont accentués par le changement climatique. Les marchés européens et nord-africains deviennent plus proches grâce aux moyens de transports modernes et certains accords commerciaux. Les migrations se complexifient, les travailleurs des pays de la rive Sud croisant des retraités de la rive Nord à la recherche de meilleures conditions de vie.

Les questions de l’accroissement et de la sécurisation de la production agricole, de la sécurité alimentaire, et en particulier celle de l’alimentation d’une population urbaine croissante se posent avec acuité. Sur le plan agricole, la rive Sud de la Méditerranée connaît des déficits structurels, notamment céréaliers, alors qu’à l’inverse, on relève rive Nord un niveau élevé de sécurité alimentaire tant sur le plan quantitatif que qualitatif, suggérant la nécessité de stratégies de renforcement des échanges agricoles et agro-alimentaires à l’échelle du bassin Méditerranéen.

Le colloque s’articulera autour des questions suivantes :

  • Comment assurer l’alimentation d’une population urbaine croissante ? Quelles stratégies alimentaires des pays et des villes ?
  • Quelles politiques commerciales pour améliorer la sécurité et la gouvernance alimentaire en Méditerranée ?
  • Quelles évolutions des sols agricoles et naturels en périphéries urbaines, en zones littorales ? Comment se régulent les concurrences d’usages et les régimes fonciers ?
  • Comment penser les interdépendances (compétition/coopération) entre territoires de plaine littorale et d’arrière-pays ?
  • Rurales et urbaines, commerciales et de proximité, irriguées et pluviales, écologiques et intensifiées….Quelles agricultures demain en Méditerranée ?
  • Régimes, diètes, identités, cultures alimentaires et migrations : quelles identités méditerranéennes ? quels transferts de modèles entre régions ? quelles stratégies alimentaires localisées ?

De façon plus générale, les situations méditerranéennes permettent de traiter et d’approfondir les thèmes déjà développés dans les colloques de l’ASRDLF précédents. En plus des thématiques récurrentes, traitées dans chaque colloque et dont la liste est présentée ici, nous proposons un ensemble de thématiques d’intérêt régional :

  • Les révolutions arabes et les politiques de décentralisation et de développement territorial : conséquences prévues et prospectives.
  • Circulations et transferts de modèles, normes et dispositifs d’action publique à l’échelle du bassin méditerranéen
  • Mobilités, circulations de biens, personnes, capitaux
  • Dynamiques de l’innovation, territoires et institutions
  • Politiques de développement régional, rural, territorial
  • Rôle des instruments et dispositifs dans l'action publique régionale
  • Coopération territoriale entre le Sud et le Nord de la Méditerranée, coopérations décentralisées entre pays méditerranéens
  • Flux migratoires entre rives nord et sud : enjeux des politiques territoriales
  • Urbanisation, littoralisation, relations villes-campagnes

 

Proposition de session spéciale

Des sessions spéciales peuvent être librement proposées sur la thématique centrale du colloque ou sur les thématiques récurrentes de l’ASRDLF (cf. page "Sessions").

Les propositions d'organisation de session spéciale doivent être envoyées par courriel à Christophe Soulard (soulard@supagro.inra.fr) et Elodie Valette (elodie.valette@cirad.fr) avant le 15 novembre 2014.

Le(s) organisateur(s) sont priés de respecter le format suivant :

Nom et coordonnées du ou des organisateurs
Titre de la session
Exposé de la thématique (300 mots maximum)

La sélection des sessions spéciales par le comité scientifique sera notifiée aux organisateurs par e-mail à partir du 5 décembre 2014. Les titres des sessions acceptées seront ensuite affichés sur le site du colloque.

 

Proposition de communication

Les propositions de communication doivent être soumises sur le site avant le 01 mars 2015 inclus

Les propositions de communication ne devront pas dépasser 1000 mots et devront impérativement comporter les éléments suivants :

  • Les coordonnées précises du ou des auteurs
  • Le titre de la communication
  • La référence à une ou deux thématiques ou session(s) visée(s)
  • L’objectif de la communication, l’originalité du sujet, la méthode, les résultats obtenus ou attendus
  • Cinq mots-clés
  • Des références bibliographiques (15 au maximum)

La sélection des propositions effectuée par le comité scientifique sera notifiée aux auteurs, par e-mail, à partir du 15 avril 2015.

La date limite de remise des textes des communications est fixée au 05 juin 2015.

 

Communication définitive

Après acceptation par le comité scientifique, le texte complet des communications, aux normes de style imposées, devra parvenir aux organisateurs du colloque au plus tard le 10 juin 2015. Les envois de communications définitives s’effectueront directement en ligne par les participants.

Pour poster vos communications, veuillez vous référer au mail de notification d'acceptation de votre résumé reçu fin avril. Vous y trouvez un lien permettant l'accès à l'interface d'envoi de votre communication définitive. Il vous est possible de remplacer à tout moment une communication déjà postée via cette interface.

Téléchargez la feuille de styles ci-dessous.
Feuille de style - ASRDLF 2015

Les textes des communications (15 pages environ (y compris les figures, tableaux et la bibliographie)) doivent être envoyés en format .doc (Document Word 97-2010) ou en .pdf.

En cas de difficultés ou de questions, un message pourra être adressé à contact@asrdlf2015.fr